Tupiza

Détails de ce carnet de voyage :

Pas de photo Pas de video 1 avis Par alain35 France
le 23 février 2017 à 13h58

Lieu en rapport avec ce carnet :

Pays :Bolivie BolivieCarte Bolivie
Voir en grand

Présentation du carnet de voyage

Période : Octobre
Climat : Grand soleil !
Températures : Chaud

Infos météo : Bolivie
Type de voyage : Vol + hotel payés séparement
Période de départ : Octobre
Durée du séjour : Week-end / Court séjour
Budget approximatif : 120 € / personne
Méthode d'achat : Sur Internet
But du séjour : Se cultiver / découvrir
Vous aussi, créez gratuitement votre carnet de voyage ! Cliquez ici !

Description et avis sur le voyage :

Description du sejour :

Après Tarjja, nous avons décidé de nous rendre à Tupiza, la route considérée la plus périlleuse de Bolivie . En s'informant sur les conditions offertes par le réseau routier, on a tout de suite compris que, malgré l'amélioration des infrastructures routières, un tronçon était encore dans un état pitoyable : nous pensions que la meilleure solution était de prendre un bus pendant la journée, mais malheureusement pour nous, ce ,n'était pas possible ; il fallait se résoudre à réserver un bus qui allait nous emmener dans la cité de Tupiza, point de départ du Salar le plus réputé du monde: celui d'Uyuni .

Naturellement, nous nous sommes renseignés sur la compagnie la plus fiable . Nous avons effectué la réservation pour le lendemain soir avec la compagnie Juarez.

A 20 h30, le départ a eu lieu et guère rassuré, je regardais de temps en temps à travers les vitres pendant la nuit le comportement du chauffeur sur la route : j'ai tout de suite ressenti un soulagement quand j'ai vu le bus s'arrêter lors du croisement d'un camion ou même reculer quand le besoin s'en faisait sentir. Il faut dire que la route parfois étroite dominait un ravin de plus de huit cents mètres de profondeur.

Et, contrairement aux neuf heures de trajet prévu, nous sommes arrivés à 2h du matin à la station de bus de Tupiza.

*********************************************

1 - Le lieu d'hébergement :

Arrivés à Tupiza, situé à 3000 m d'altitude, nous avons pris un taxi pour rejoindre le lieu d'hébergement, réservé de la France sur booking.com. Mais, malgré notre arrivée précoce, nous nous sommes rendus à l'établissement hôtelier " los Salares" : le veilleur de nuit nous a bien accueillis et nous a présentés la chambre double réservée. Que c'est agréable de pouvoir ainsi finir la nuit dans un lit et se reposer pour entamer la journée !

Munie de fenêtres donnant sur le jardin, la chambre double, dotée d'un parquet, disposait d'une salle de bains privative pourvue d'une douche.

Pour un tarif de 130 bolivianos ( 18 €) incluant le petit déjeuner, nous ne pouvions qu'être satisfaits par le prix pratiqué .

Nous avons eu droit le matin à un petit déjeuner copieux servi dans la salle à manger familiale de l'établissement . En compagnie d'hôtes argentins qui avaient élu domicile dans la chambre d'hôtes, nous avons pu partager le petit déjeuner préparé sur une desserte par la maîtresse des lieux . Nous avons pu en apprécier la qualité et la variété, et comme nous avons pu nous servir à volonté, ce petit déjeuner nous satisfaisait pleinement.

Nous avons payé la moitié des frais d'hébergement pour une partie de la nuit passée dans la chambre d'hôtel.

Ensuite, nous nous sommes rendus au bureau de la réception pour remettre nos passeports au propriétaire et discuter des trois journées de circuit dans le Salar d'Uyuni proposées par l'établissement dont le tarif de 1200 bolivianos par personne

( 170 €) avait été prévu à l'avance . En effet, toute la famille est présente pour guider les touristes dans le désert de sel.

Après deux nuits passés à l'hôtel " Los Salares"( photo n°1) , nous avons décidé de partir pour l'excursion le surlendemain..

Le départ de cette ville présente l' avantage incontestable d'explorer les régions sauvages et moins connues du Sud Lipez avant de visiter les sites des circuits classiques en dehors des horaires des convois de 4/4 qui arrivent d'Uyuni.

Cependant, pour se rendre dans la cité, il faut parcourir un km à pied, après avoir emprunté le pont qui enjambe la rivière et conduit à la rue centrale de Tupiza. Qu'il est reposant, ce lieu où on peut se prélasser sur la terrasse, face au panorama qui se déploie devant nos yeux, dans un calme agréable , surnommé le " Far West" bolivien. !

*************************************

2 - La visite de la ville:

En nous dirigeant vers le centre-ville, nous nous sentons coincés dans la vallée de la rivière Tupiza et nous sommes entourés par un paysage déchiqueté de roches érodées rouges ( photo n°2) parsemées parfois de cactus .

Comment ne pas être charmé par ce bourg blotti au milieu de paysages spectaculaires dignes d'une épopée du Far-West ?

Après être passé devant le terminal de bus, nous rejoignons la place de l'Indépendance où se dresse la cathédrale de style colonial Notre-Dame de la Candelaria ( photo n°3) et au milieu de laquelle trône la statue de Don Avelino Aramayo, fondateur de la dynastie des rois de l'argent et l'un des barons miniers de la région.

Comment ne pas apprécier le rythme de vie paisible et sereine de ce bourg où la circulation est peu intense et où il fait bon flâner, à l'écart de toute agitation ?

Nous nous retrouvons au marché central qui occupe un pâté de maisons entre deux rues et qui compte de nombreux étals , après être passé dans une ruelle étroite où on peut acheter de petits fromages proposés aux clients ( photo n°4), nous débouchons sur le marché couvert . En grimpant à l'étage, on passe devant la salle de restauration où des stands proposent aussi bien des en-cas que des mets typiques de Bolivie.

Toutes les boutiques attendent notre venue ; vendeuses et vendeurs envahissent les trottoirs avec leurs marchandises et les odeurs de viande grillée aiguisent les appétits ; mais l'après-midi, les rues sont désertes; sans doute, la population s'est -elle assoupie, tant une chaleur intense en ce début du mois d'octobre envahit la région.

Nous nous rendons ensuite en bus jusqu'au cimetière et empruntons le chemin le long du mur : quelle belle promenade s'offre à nous, en voyant toutes ces diverses couleurs qui se présentent dans un décor surréaliste ! (photo n°5) . Quel univers étonnant que le spectacle saisissant de ces roches aux nuances rougeâtres !

Nous sommes séduits par la sérénité qui submerge la cité, avant d'entamer en fin d'après-midi, la courte montée jusqu'au Cerro de Corazon de Jesus qui est la montagne du " Coeur de Jésus", jalonnée d'un chemin de croix dont les douze stations parsèment la pente menant au Calvaire qui se dresse au sommet..

Arrivés au sommet de la colline, en empruntant un chemin qui se fraie un passage entre les ruelles étroites, nous pouvons admirer le panorama qui offre une vue splendide sur la cité de Tupiza, nichée dans la vallée ( photo n°6)

Nous restons un long moment à admirer le paysage magnifique de la cité cernée par les montagnes rougeâtres qui sont le signe d'une extraction minière très importante dans la région. Nous nous rendons compte que les couleurs se modifient, au fur et à mesure que le soleil décline et comment ne pas apprécier la beauté du paysage qui se dévoile sur la photo n°7 ?

Nous pouvons aussi reconnaître la cathédrale qui se dresse au centre de la cité, cerné par un écrin de verdure ( photo n°8) . Cette randonnée est très agréable en fin d'après-midi, quand la lumière rasante fait ressortir les couleurs flamboyantes des environs( photo n°9) .

Nous redescendons de la colline avant d'atteindre l'une des places ombragées de la cité (photo n°10) .

**************************************

En parcourant les rues de Tupiza, on peut se rendre compte du cadre digne du " Far-West" que cette ville fait découvrir : l'attrait réside essentiellement dans la beauté du paysage environnant. Avec ces superbes "quebradas" ou canyons, ses roches déchiquetées et ses couleurs changeantes à la nuit tombante, le décor est fantastique.

************************************

Informations diverses :

Hôtel Los Salares

Zona Chajrahuasi, 237 Tupiza

www.hostalsalares.com

Agence Turista Tours

A ne pas rater sur place :

Par alain35 France
  • La vieille ville

Avis global sur le séjour :

Avis global : Très bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bien

L'avis des membres :

Ordre des messages :
 
Très bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bien | Par darel Canada | le samedi 18 mars 2017 à 02h51


Donnez votre avis sur ce carnet de voyage !

Donnez votre avis sur ce carnet de voyage en remplissant le formulaire ci-dessous :

Donnez une note :
Facultatif
Tapez votre avis ci-dessous : smileys

Inscrivez-vous
167.000 membres - 2140 visiteurs connectés
34.101 carnets - 1.727.063 photos - 24.280 videos - 1566 groupes
3.658.874 avis sur photos, hôtels, voyagistes, pays, ...
Vous aimez Vacancéo? Faites le savoir !
Billets d'avion Séjours Hotels Locations

Comparateur de prix
Rechercher
Les recherches les plus fréquentes :