Sucre

Détails de ce carnet de voyage :

46 photos Pas de video 0 avis Par alain35 France
le 12 janvier 2017 à 10h43

Lieu en rapport avec ce carnet :

Pays :Bolivie BolivieCarte Bolivie
Voir en grand

Présentation du carnet de voyage

Période : Septembre
Climat : Grand soleil !
Températures : Chaud

Infos météo : Bolivie
Type de voyage : Circuit
Période de départ : Septembre
Durée du séjour : Semaine
Budget approximatif : 130 € / personne
Méthode d'achat : Sur Internet
But du séjour : Se cultiver / découvrir
Vous aussi, créez gratuitement votre carnet de voyage ! Cliquez ici !

Agence de voyage / voyagiste / compagnie aerienne :

Voici la liste des differentes compagnies et voyagistes qui ont été mis à contribution pour ce voyage :
Compagnie aérienne
Air Europa
Air Europa Donnez votre avis
sur Air Europa

Description et avis sur le voyage :

Description du sejour :

Après nos trois jours passés à Cochabamba, nous avons pris le bus de nuit en direction de Sucre, l'une des villes les plus réputées de Bolivie .

Contrairement aux informations des différents guides en notre possession, les routes se sont améliorées et notre arrivée dans la métropole s'est effectuée deux heures plus tôt que prévu . C'est à 5 heures du matin que le bus "semi-cama" nous a déposés à la station terminale . Comme nous savions que l'établissement hôtelier réservé à l'avance n'ouvrait qu'à 7 heures, nous nous sommes armés de patience pour prendre un taxi vers 6h30 qui allait nous mener à notre lieu d'hébergement .

*********************************************

1 - Le lieu d'hébergement :

Nous nous sommes rendus en taxi vers l'hôtel " la dolce vita ", tenu par un couple franco-belge qui nous a accueillis à bras ouvert dès notre arrivée?

Après avoir effectué les formalités nécessaires, on nous a présenté la chambre en empruntant un escalier extérieur qui donnait sur le patio intérieur agrémenté par des plantes tropicales du meilleur effet .

Nous avons pu apprécier le charme et le confort de cette chambre lumineuse et spacieuse. Nous avons pu constater que les gérants de l'établissement très chaleureux étaient toujours prêts à nous rendre service et à fournir toutes les informations pour une visite de tous les coins sympathiques de l'agglomération.

Une véritable chaleur humaine se dégageait de cette pension où de nombreux français avec qui nous avons noué des contacts avaient élu domicile .

L'emplacement de cet établissement constituait un atout car sa situation en plein centre-ville présentait un intérêt indéniable.

Mais, contrairement à nos attentes, l'établissement ne proposait pas de petit déjeuner . Heureusement que les rues adjacentes offraient de nombreuses possibilités pour entamer la journée de "bon pied " .

Comme nous sommes arrivés un dimanche de très bonne heure, il a fallu se rendre sur la place principale pour trouver un café ouvert, mais nous n'avons pas été déçus, même si le tarif pratiqué était nettement supérieur aux prix inclus dans les petits déjeuners des hôtels.

********************************************

2 - La visite de la ville:

Il ne nous a pas fallu beaucoup de temps pour atteindre la place principale de Sucre " la Plaza 25 de Mayo ", le cœur symbolique de la nation. où fut déclarée l'indépendance et qui demeure la capitale constitutionnelle du pays, même si la Paz est désormais le siège du gouvernement.

Comment ne pas admirer en se dirigeant vers cette place les bâtiments blancs à l'architecture coloniale ( photo n°1) construits autour de jolis patios et qui font tout son charme ?

Sur la place ombragée, se dresse la "Casa de la Libertad" récemment rénovée ( photo n°2) et après avoir franchi la porte d'entrée ouverte, nous arrivons au patio très lumineux de cette demeure de la liberté ( photo n°3), berceau de la nation qui va nous plonger dans l'histoire bolivienne, depuis son indépendance jusqu'à l'histoire actuelle du pays. Le portrait de l'actuel Président de la République Eva Morales ( photo n°4) en est l'illustration. La déclaration d'indépendance, posée sur un socle de granit, occupe une place d'honneur.

Comment ne pas contempler le plafond en bois sculpté et les stalles en bois ciselées qui valent vraiment le coup d'œil ?

Nos quittons ensuite la "Casa de la Libertad" pour arpenter la rue très longue et en forte pente qui va nous mener au Patio de la Recoleta qui va nous dévoiler sa grâce derrière les arcades ( photo n°5). Devant nous, se dresse l'église Saint François, tout de blanc vêtu ( photo n°6) qui fut un moment propriété de l'armée et qui fut reconverti en lieu de culte au début du XX ème siècle : nous pouvons admirer dès le seuil de l'entrée le plafond en caisson .

Comment ne pas succomber sous le charme reposant de cette vaste place qui a fière allure et qui domine la ville ? ( photo n°7)

Nous allons entrer au Musée de la Recoleta et après avoir versé les 10 bolivianos par personne pour pouvoir accéder au musée qui a fait office de prison il y a une centaine d'années , on entre dans le chœur de l'église et par un escalier, nous nous retrouvons devant des stalles somptueuses sculptées en bois représentant des scènes uniques de martyrs crucifiés ( photo n°8) .

Nous redescendons l'escalier pour rejoindre la patio verdoyant et fleuri où se dresse le célèbre cèdre millénaire, l'un des rares survivants de cette essence autrefois abondante à Sucre.

Juste à proximité de cette place superbe, se situe le musée des arts indigènes: après être entré dans l'élégant patio, nous pénétrons dans le musée consacré aux textiles tissés découverts dans la région. Ce musée passionnant nous fait redécouvrir les techniques de tissage ancestral qu'on essaie de remettre en valeur . Pour l'intérêt porté aux peuples indiens, ce musée mérite le détour .

Nous redescendons dans la vieille ville en passant devant le musée Charcas, l'un des musées universitaires les plus importants du pays. Nous pouvons admirer de riches tableaux de l'époque coloniale, répartis selon des thèmes bien précis et les vestiges de l'époque précolombienne exposés dans des vitrines.

Ensuite, nous arrivons au couvent St Philippe de Néri qui n'est ouvert que quelques heures en après-midi et qui est maintenant une école paroissiale : après avoir pénétré dans le hall d'entrée;, nous nous dirigeons vers le jardin égayé par des roses avant de rejoindre l'église en pierre, recouverte de stuc. Nous empruntons alors un escalier orné de peintures accessible par le cloître qui va nous mener à la terrasse : comment ne pas en ce moment-là comprendre le surnom donné à la ville de Sucre de " Ville-blanche des Amériques" en observant le panorama et la vue sur la couleur des maisons ? ( photo n°9)

Comment ne pas être impressionné par les tuiles qui se présentent à nos pieds devant le clocher d'une blancheur immaculée ? (photo n°10)

Les moines pouvaient profiter de la vue, comme en témoignent les sièges en pierre installés sur les toits-terrasses. Même si l'ascétisme était de rigueur, ils pouvaient s'adonner à ce "petit plaisir."

Nous quittons alors la rue Ortiz, passons devant l'église St Merced à l'intérieur somptueux pour rejoindre la Plaza 25 de Mayo où se dresse fièrement la cathédrale qui date du milieu du XVI ème siècle et qui allie de manière très harmonieuse l'architecture renaissance et les apports baroques qui se sont succédé.

Nous avons profité qu'une cérémonie se déroule à l'intérieur du lieu de culte pour visiter l'intérieur de l'église à une nef unique dont on a pu admirer la chaire sculptée et le retable ouvragé derrière l'autel . Quant au musée contigu à la cathédrale, il était fermé jusqu'à nouvel ordre sans précision et sans motif particulier .

Nous allons rejoindre notre lieu d'hébergement, en pensant à toutes les richesses que recèle cette ville fière et distinguée, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1991.

******************************************

Avec ses nombreuses églises richement ornées , ses places somptueuses, ses édifices coloniaux, ses musées instructifs, la ville resplendit de cette blancheur éclatante qui surgit à chaque coin de rue et qui fait merveille, dès qu'on détourne le regard. .

La ville de Sucre retient souvent les visiteurs plus longtemps que prévu, ce qui a été notre cas, car les alentours fourmillent de possibilités de découverte des cultures indiennes et de paysages environnants de toute beauté comme le cratère de Maragua ou d'excursions le dimanche pour se rendre au marché dominical de Tarabuco , très réputé et situé à une vingtaine de kms de la ville nichée dans une vallée cernée de collines.

A ne pas rater sur place :

Par alain35 France
  • La Recoleta
  • Le musée d\'art indigène
  • Convento de San Felipe de Neri

Avis global sur le séjour :

Avis global : Très bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bien
Un lieu très agréable : la plus belle ville de Bolivie, fière et distinguée avec ses maisons blanches : c'est le cœur symbolique de la nation.

Album photo du voyage :

1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
2 avis posté sur cette photo
2 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté


>> Voir l'album photo du séjour en détail

L'avis des membres :

Pas encore d'avis sur ce carnet de voyage !

Donnez votre avis sur ce carnet de voyage !

Donnez votre avis sur ce carnet de voyage en remplissant le formulaire ci-dessous :

Donnez une note :
Facultatif
Tapez votre avis ci-dessous : smileys

Inscrivez-vous
167.000 membres - 226 visiteurs connectés
34.101 carnets - 1.727.063 photos - 24.280 videos - 1566 groupes
3.658.874 avis sur photos, hôtels, voyagistes, pays, ...
Vous aimez Vacancéo? Faites le savoir !
Billets d'avion Séjours Hotels Locations

Comparateur de prix
Rechercher
Les recherches les plus fréquentes :