2008 Malmedy et sa région

Détails de ce carnet de voyage :

93 photos Pas de video 7 avis Par NOTGER Belgique
le 17 juin 2008 à 23h20

Lieu en rapport avec ce carnet :

Pays :Belgique BelgiqueCarte Belgique
Voir en grand

Présentation du carnet de voyage

Type de voyage : Chez la famille
Durée du séjour : Plus de 2 mois
Vous aussi, créez gratuitement votre carnet de voyage ! Cliquez ici !

Description et avis sur le voyage :

Description du sejour :

Résidant à Malmedy depuis 22 ans, et à la demande de plusieurs Vacancéonautrs, j'ai le plaisir de vous présenter la région de mon domicile et ses particularités. Je vous invite à lire cette introduction et à me suivre dans mon reportage photos.

Ville francophone, Malmedy est située dans la province de Liège, compte à ce jour 12.000 habitants et s'étend sur une superficie de plus de 100 km². Située dans les Cantons de l'Est
elle fait partie des communes à facilités linguistiques de Belgique : 5 % de ses citoyens sont d’expression germanophone.
A 340 mètres d'altitude, au seuil du plateau des Hautes-Fagnes, Malmedy est blottie au creux de la vallée de la Warche.
Une flore et une faune exceptionnelles passionneront les amis de la nature et les scientifiques.
La nature est sans conteste la première richesse à découvrir, la plus belle, la plus généreuse. Les forêts, les campagnes et les rivières sont préservées. Le calme et la sérénité règnent en maîtres.De nombreuses promenades accessibles aux piétons et aux VTT sont balisées et fléchées pour les touristes. Par ailleurs, les cercles naturalistes locaux organisent régulièrement des randonnées guidées en Fagnes. Enfin, il est possible de découvrir toute cette beauté à cheval ou encore en descendant certaines rivières en kayak.
Malmedy est aussi une porte d’entrée du plateau des Hautes-Fagnes, cette vaste étendue austère, unique en Belgique. A chaque saison, les Hautes-Fagnes nous montrent un tempérament différent : arides et sèches fin de l'été, féériques sous leur manteau de neige en hiver ou encore si mystérieuses dans les brumes des derniers jours d'automne. Terre de légende et réserve naturelle sans pareil, les Hautes-Fagnes se visitent avec respect.
Malmedy aurait été fondée en 648 par Saint Remacle, prieur de l'Abbaye de Solignac. Elle se développe dès 648 autour du cloître bénédictin érigé par Saint Remacle.

Pendant 1146 ans, Malmedy et Stavelot forment la Principauté de Stavelot-Malmedy à la tête de laquelle se succèdent 77 Princes-Abbés du Saint Empire et Comtes de Logne. Dès le 16ème siècle, Malmedy voit plusieurs industries se développer sur son sol : draperie, tannerie et industrie de poudre à canon.
Au 17ème siècle, Malmedy et Stavelot sont les centres de tanneries les plus importants d'Europe. A cette époque, d'autres industries sont aussi renommées à Malmedy : fabrique de coton, fabrique de jeux d'échecs, de dominos, de pains d'épice et surtout la papeterie qui fera la fortune de Malmedy.

Malgré son statut de neutralité et la protection des princes - abbés, Malmedy est envahie au moins cinquante fois par des troupes de passage, dont les déprédations ont eu des conséquences désastreuses pour la population ... La ville est totalement incendiée en 1689 sur l'ordre de Nicolas de Catinat, général de Louis XIV.

En 1795, après la propagation de la Révolution française et les conquêtes territoriales de la France, la Principauté de Stavelot-Malmedy disparaît et ses territoires sont réunis à la France. Malmedy devient alors sous-préfecture du département de l'Ourte, chef-lieu du 2ème arrondissement communal de l'Ourte, siège d'un Tribunal de première instance et étend sa juridiction, notamment sur les villes de Verviers et Spa. Elle conservera ce statut jusqu'à la fin de la période napoléonienne
Aux termes du Traité de Vienne en 1815 ( consécutif à la bataille de Waterloo), le canton de Malmedy est rattaché à la Prusse. Cette situation va durer environ un siècle.

Durant les cinquante premières années, la situation particulière de Malmedy, ville romane (et même wallonne) dans une Prusse germanophone, ne pose pas trop de problèmes. Les habitants sont libres d’utiliser le français à leur guise.. Au cours d’une visite à la ville en 1853, le roi de Prusse Frédéric-Guillaume IV affirmera même être fier de posséder, aux marches de son royaume, " un petit pays où l’on parle français ".

En revanche, les choses changent progressivement avec l’arrivée au pouvoir du chancelier Bismarck et plus encore avec la guerre franco-allemande de 1870 et le Kulturkampf qui lui succède rapidement. Aux yeux de l’administration prussienne, Malmedy souffre du double désavantage d’être à la fois francophone et en majorité catholique.

A partir de ce moment, Malmedy va subir une tentative de germanisation forcée, l’enseignement du français est interdit dans les écoles au profit de celui de l’allemand. Par ailleurs, interdiction est faite aux communes du canton de Malmedy de subventionner les cultes, les curés se voyant interdire de prêcher en français (interdiction que certains contourneront en prêchant en wallon).

Certains irréductibles iront jusqu’à créer en 1897 le "Club Wallon" qui existe encore de nos jours. Dans l’ensemble, la majorité de la population, axée sur les problèmes du quotidien, s'adaptera peu à peu à la situation, même si au sein des maisons, le wallon restera pour beaucoup la langue utilisée de préférence.
Après la Première Guerre mondiale ( 1914 – 1918 ) au cours de laquelle les Malmédiens combattent sous l’uniforme allemand, Malmedy est ré-annexée à la Belgique en application du Traité de Versailles.

Le Traité prévoit que les populations concernées doivent se prononcer sur le rattachement à la Belgique par référendum. Celui-ci est organisé de façon contestable. Les opposants sont priés d’aller signer sur une liste ouverte à leur administration communale. Sur l’ensemble des 33.276 électeurs concernés des Cantons de l’Est, seuls 271 oseront aussi ouvertement manifester leur désapprobation.

Par ailleurs, une polémique oppose un temps l’Evêché de Cologne, dont dépend Malmedy, au Saint Siège. Pour résoudre la question, le Vatican crée temporairement un diocèse de Malmedy-Eupen-Saint-Vith, confié à l’Evêque de Liège et dont le siège se trouve à Malmedy. L’église paroissiale se trouve ainsi promue au rang de Cathédrale, rang que les Malmédiens lui attribuent encore aujourd’hui nonobstant le fait que l’éphémère évêché fut définitivement absorbé par celui de Liège en 1925.

L’entre-deux-guerres est marqué à Malmedy comme dans le reste de la région par une opposition entre les partisans du maintien de la situation acquise suite au Traité de Versailles et ceux d'un retour à l’Allemagne. Cette opposition devient plus aiguë encore après l’accession de Hitler au pouvoir en Allemagne et l’encouragement par le régime nazi du courant militant pour le retour à l’Allemagne. Il se crée même un parti appelé Heimattreue Front (Front patriotique) dont le programme est clairement rattachiste et dont certains membres professent ouvertement des idées nazies.
Après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale et la capitulation de la Belgique au terme de la campagne des 18 jours, Malmedy est annexée au IIIème Reich. Il en résulte que les Malmédiens en âge de porter les armes sont obligés de faire leur service militaire au sein de la Wehrmacht, payant un lourd tribut à la guerre, notamment sur le front de l'Est. Par ailleurs, pendant ces 5 années sombres, nombreux sont les Malmédiens qui périssent dans les camps de concentration nazis pour avoir marqué leur attachement à la Belgique.

La ville est libérée par les troupes américaines en septembre 1944. Au cours de la bataille des Ardennes, Malmedy est le théâtre de deux événements dramatiques. Le 17 décembre 1944, au carrefour de Baugnez, à 4 kilomètres au sud de la cité, des Waffen-SS massacrent plus de 70 soldats américains faits prisonniers et désarmés. Cet épisode de la bataille est connu sous le nom de massacre de Malmedy. Nœud routier important, la ville ne tombera toutefois pas aux mains allemandes au cours de la bataille des Ardennes, malgré une attaque effectuée le 21 décembre 1944 par des troupes menées par le célèbre Otto Skorzeny et repoussées par les troupes américaines qui protègent la ville.

En revanche, Malmedy est victime les 23, 24 et 25 décembre 1944 de bombardements de l’aviation américaine qui font plus de 200 morts dans la population civile (le nombre de soldats américains victimes de ces bombardements n’a, semble-t-il, jamais été divulgué officiellement). L’essentiel du cœur historique de la cité est réduit en cendres.
En 1977, les fusions de communes font passer la population de Malmedy de 6.300 à 10.000 habitants.

Ces bouleversements culturels, typiques des pays frontaliers, ont donné à la population malmédienne un caractère particulier dont on ne sait véritablement saisir l'esprit qu'en participant intensément à sa vie quotidienne. Malgré toutes ces vicissitudes, les Malmédiens semblent avoir conservé les qualités reconnues du 18ème siècle par un chimiste anglais en ces termes " Les habitants de Malmedy sont honnêtes, industrieux, opulents, affables, sociables et courtois envers les étrangers ".

Il convient de souligner l'âme musicienne de la population. Pour environ 12.000 habitants, on y dénombre 7 chorales masculines, 2 ensembles lyriques, 4 fanfares, 1 cercle accordéoniste, 1 cercle mandoliniste ... sans oublier 1 académie de musique fort active. D'un esprit très festif, les Malmédiens fiers de leur langue wallonne et de leur folklore typique, ne ratent jamais l'occasion de se réunir pour faire la fête. Outre le "Cwarmê" (Carnaval), les habitants de Malmedy célèbrent encore la Saint-Jean d'été, la Saint-Pierre (jour de kermesse à Malmedy), la Saint-Géréon ("Tribodlèdje") et encore la Saint-Martin ("Evêuyes"). Viennent s'ajouter à ces fêtes, un 21 juillet pas comme les autres qu'on intitule la "Vraie Fête" ou des réjouissances plus particulières comme la "Heye dès Rwès" (Epiphanie). Les "Cuh'nées" (récolte des pommes de terre) et les "Jahrgang", mot du wallon malmédien désignant les retrouvailles d'une classe scolaire, sont autant d'occasions de se retrouver à Malmedy. Quoiqu'il en soit, il n'y a pas de vraie fête à Malmedy sans "rimê è wallon", c'est-à-dire sans discours ou poèmes en wallon.

A ne pas rater sur place :

Par NOTGER Belgique
  • Malmedy
  • Les Hautes Fagnes
  • Les Cantons de l'Est

Avis global sur le séjour :

Avis global : Très bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bien
Superbe région fréquentée en toutes saisons par de treès nombreux touristes de passage ou pour un séjour à l'hôtel ou dans une multitude de résidences de vacances et chambres d'hôtes.

Album photo du voyage :

3 avis posté sur cette photo
3 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
3 avis posté sur cette photo
3 avis posté
4 avis posté sur cette photo
4 avis posté
Photo ayant une note moyenne de plus de 1610 avis posté sur cette photo
10 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
2 avis posté sur cette photo
2 avis posté
Photo ayant une note moyenne de plus de 168 avis posté sur cette photo
8 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
3 avis posté sur cette photo
3 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
2 avis posté sur cette photo
2 avis posté
3 avis posté sur cette photo
3 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
4 avis posté sur cette photo
4 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté
2 avis posté sur cette photo
2 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Photo ayant une note moyenne de plus de 165 avis posté sur cette photo
5 avis posté
3 avis posté sur cette photo
3 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté
2 avis posté sur cette photo
2 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
4 avis posté sur cette photo
4 avis posté
Photo ayant une note moyenne de plus de 166 avis posté sur cette photo
6 avis posté
Pas d'avis posté
2 avis posté sur cette photo
2 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
3 avis posté sur cette photo
3 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
3 avis posté sur cette photo
3 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
2 avis posté sur cette photo
2 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
4 avis posté sur cette photo
4 avis posté
Pas d'avis posté
4 avis posté sur cette photo
4 avis posté
2 avis posté sur cette photo
2 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
2 avis posté sur cette photo
2 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
2 avis posté sur cette photo
2 avis posté
Pas d'avis posté
4 avis posté sur cette photo
4 avis posté
Photo ayant une note moyenne de plus de 1612 avis posté sur cette photo
12 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté
2 avis posté sur cette photo
2 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
2 avis posté sur cette photo
2 avis posté
Pas d'avis posté
Pas d'avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Photo ayant une note moyenne de plus de 164 avis posté sur cette photo
4 avis posté
Photo ayant une note moyenne de plus de 165 avis posté sur cette photo
5 avis posté
3 avis posté sur cette photo
3 avis posté
Pas d'avis posté
Photo ayant une note moyenne de plus de 167 avis posté sur cette photo
7 avis posté
Pas d'avis posté
Photo ayant une note moyenne de plus de 166 avis posté sur cette photo
6 avis posté
2 avis posté sur cette photo
2 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
1 avis posté sur cette photo
1 avis posté
Pas d'avis posté


>> Voir l'album photo du séjour en détail

Groupes en rapport avec ce carnet de voyage

Ce carnet de voyage est lié au groupe suivant :
Petit coin de Belgique...

L'avis des membres :

Ordre des messages :
 
Très bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bien | Par christtian Belgique | le mercredi 18 juin 2008 à 10h18

Nous avons eu la chance de parcourir "ta ville" avec toi et c'était un régal. Que de connaissances ! Nous attendons tes photos avec impatience. Je n'ai fait aucune photo, je préfère te laisser organiser la découverte.
 
Très bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bien | Par arcane69 France | le mercredi 18 juin 2008 à 11h28

Une belle découverte à venir . avec tout ce que tu racontes on attends , avec impatience François
 
Très bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bien | Par sandra54 France | le mercredi 18 juin 2008 à 14h11

Un carnet bien intéressant.
 
Très bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bien | Par jabkasikkim Belgique | le mercredi 18 juin 2008 à 21h08

Ah.... le côté festif des cantons germanophones...
à ne pas oublier : les carnavals...
Très instructif!!
 
Très bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bien | Par JoPic2002 Belgique | le jeudi 19 juin 2008 à 22h04

Superbe carnet, très instructif. Tu es un véritable amoureux de ta région, il est vrai qu'elle est magnifique. Nous, liégeois, adorons aller nous ressoucer dans cette nature qui change à chaque saison. Bravo François!!!
 
Très bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bien | Par mimilafermiere Belgique | le jeudi 19 juin 2008 à 22h25

vive malmédy (que je connais un peu)
j'adore me balader dans les fagnes sur les caillebotis
 
Très bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bienTrès bien | Par darel Canada | le mardi 24 juin 2008 à 13h19

Toute une histoire aux alentours de cette ville Merci

Donnez votre avis sur ce carnet de voyage !

Donnez votre avis sur ce carnet de voyage en remplissant le formulaire ci-dessous :

Donnez une note :
Facultatif
Tapez votre avis ci-dessous : smileys

Inscrivez-vous
166.802 membres - 237 visiteurs connectés
34.084 carnets - 1.721.756 photos - 24.173 videos - 1566 groupes
3.643.326 avis sur photos, hôtels, voyagistes, pays, ...
Vous aimez Vacancéo? Faites le savoir !
Billets d'avion Séjours Hotels Locations

Comparateur de prix
(2-11ans)
(0-2ans)
Rechercher
Les recherches les plus fréquentes :