Location saisonnière, faites le bon choix !

rss Article posté par : limi France
Le mardi 07 octobre 2008 à 23h26

Publier sur Ajouter à vos favorisPublier sur Recommander à un amiPublier sur Publier dans FacebookPublier sur Publier dans MySpacePublier sur Ajouter à Google BookmarkPublier sur Publier dans YoolinkPublier sur Publier dans WikioPublier sur Publier dans Del.icio.usPublier sur Publier dans DiggPublier sur Publier dans Twitter
Voir en grand

Les vacances arrivent à grands pas. Vous vous voyez déjà troquer votre appartement tout gris contre une villa avec piscine pour les petits et barbecue pour les grands… Les grillons chantent, le soleil brille, bref, que du bonheur en perspective. Seulement, pour que le rêve ne vire pas au cauchemar une fois sur place, mieux vaut être vigilant. Pour vous aider, quelques conseils pour louer votre villégiature dans les règles de l’art.



Trouver la perle rare

Internet, revue spécialisée, petites annonces, les offres de locations saisonnières ne manquent pas. Pour s’y retrouver un peu parmi ce flot de propositions, une seule option, faire le tri. Pour cela, définissez clairement vos attentes. Une fois fixé sur la destination, vous devez aussi vous interroger sur le type de logement souhaité, le niveau d’équipement, le style de la déco, les différents agréments (piscine, tennis, terrasse…) ainsi que la situation souhaitée. Ce sont ces petits détails qui feront la différence au final.

Bel environnement, intérieur soigné, équipement confort, sur la toute petite photo, tout vous plait… En plus, le propriétaire vante un « emplacement idéal », une « demeure de charme », située à « quelques minutes de la mer »… Magnifique, vous la tenez votre maison de vacances ! Toutefois, avant de vous engager, il est impératif de valider les informations en demandant un descriptif détaillé de la location. Tenu par le décret 067-128, le loueur, particulier ou professionnel, ne peut vous le refuser. Ce document doit toujours comporter trois types d’informations : un résumé du logement et de son équipement, un topo sur les conditions de locations ainsi que les modalités de paiement. Par sécurité, n’hésitez pas à réclamer quelques photos supplémentaires. Evidemment, ce descriptif ne vous engage en rien vis-à-vis du loueur.



Acter la réservation

Après lecture des détails, vous êtes déterminé à poser vos valises dans cette villégiature. La transaction doit donc être validée par un contrat de location, signé des deux parties et expédié par courrier. Ce document doit nécessairement mentionner l’adresse précise, le nombre de pièces, les équipements mis à disposition ainsi que les différents agréments dont vous aurez la jouissance, individuelle ou collective. La date de début et de fin de la location, ainsi que l’heure d’arrivée et de départ doivent également être précisées, comme les modalités de règlement.

S’agissant des charges, elles peuvent être forfaitaires, le montant est donc fixé à l’avance, ou réelles. Dans ce cas, les compteurs doivent être relevés à l’arrivée et au départ des lieux. Dans les communes touristiques ou thermales ainsi que dans les stations balnéaires ou de montagne, la municipalité peut également imposer au loueur de collecter une taxe de séjour, d’environ un euro par jour et par personne.

Il est d’usage de valider la réservation par le règlement d’arrhes ou d’acomptes, environ 25% du montant total. Attention, entre les deux, la nuance est de taille. En versant des arrhes, vous pouvez toujours abandonner la location en renonçant à la somme versée. En revanche, si vous avez payé un acompte et que vous ne souhaitez plus prendre la location, vous devrez vous acquitter de la totalité du loyer exigé.

Dernier détail, mais de taille, l’assurance. Vérifiez que votre responsabilité civile couvre bien les dommages occasionnés hors de votre domicile. Si ce n’est pas le cas, souscrivez une extension villégiature. De son coté, le loueur peut exiger une copie de votre assurance comme garantie. Soyez attentif sur ce point car en cas de souci, l’assurance du loueur se retournera contre vous.



Prendre possession des lieux

Voilà, après plusieurs heures de route, vous voici enfin prêt à sortir le short et les tongs. Avant de défaire les valises, veillez à faire un état des lieux précis avec le loueur. Dans le cas contraire, la loi suppose que tout était en bon état et ce sera à vous d’apporter la preuve du contraire en cas de problème.

Enfin, le loueur va probablement exiger le versement d’un dépôt de garantie équivalent à 25% du montant de la location. Celui-ci doit être régler uniquement sur place, jamais avant. De même, ne quittez pas les lieux sans avoir récupéré votre argent.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à passer de bonnes vacances !



Avis des visiteurs :

Ordre des messages :
 
Par clairdes Belgique | le jeudi 09 octobre 2008 à 10h30

interressant de nous rappeler ces quelques mesures de sécurité.
 
Par patounet1658 Belgique | le dimanche 01 mars 2009 à 20h22

je trouve cet avis tres interecent je n'aurais jamais penser a cela je suis toujour parti en sejour organiser et cet ete je voudrais partir en roumanie en appartement en bord de mer noir merçi de ce renseignement si vous avez des renseignement pour un endroit ou aller je serais content de les recevoir patounet 1658
 
Par Lola139 France | le vendredi 25 mars 2011 à 11h58

Article de rigueur pour la saison... nous débutons les recherches de locations et il est vrai qu'il est bon de rappeler les points de vigilances dans le cas de location saisonnière.
Quelques précisions tout de même pour être déjà passé par ce type de location :
-"Trouver la perle rare" : parfois difficile d'avoir une idée des alentours, de l'emplacement de la maison...un excellent site pour ça : www.villascopic.com
- "Acter la réservation" : trop de vacanciers font l'impasse sur le contrat de location! Il faut en exiger un!! Bon a savoir egalement, il existe des assurances multi-risque spéciales pour la location de vacances (super pour les vacances aux skis en cas d'accidents... rapatriements...)
Prendre possession des lieux : bémol, car les propriétaires a qui j'ai loué (cela fait environ 5-6 ans que je loue), ne m'ont généralement retourné la caution que quelques jours voire semaine après la fin du séjour...
Voilà... Bonnes vacances à tous !

Donnez votre avis sur ce dossier !

Donnez votre avis sur ce dossier et gagnez un bon d'achat de 50 € ! Cliquez ici pour en savoir plus sur la tombola !

Donnez une note :
Facultatif
Tapez votre avis ci-dessous : smileys


Inscrivez-vous
167.000 membres - 235 visiteurs connectés
34.101 carnets - 1.727.063 photos - 24.280 videos - 1566 groupes
3.658.874 avis sur photos, hôtels, voyagistes, pays, ...
Vous aimez Vacancéo? Faites le savoir !
Billets d'avion Séjours Hotels Locations

Comparateur de prix
(2-11ans)
(0-2ans)
Rechercher
Les recherches les plus fréquentes :